A propos du Facteur

Roger bernolin, Facteur de Flûtes

J’ai enseigné pendant plus de trente ans la flûte à bec et la musique ancienne au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève. Durant cette longue période, j’ai toujours eu la passion de la facture instrumentale et mon passe-temps favori fut de fabriquer différents modèles de flûtes à bec, copies d’instruments de musée, que j’utilisais pour mes cours ou pour mes concerts.

Retraité depuis quelques années, je n’ai rien perdu de ma passion, et me suis orienté plutôt vers la facture de la flûte traversière baroque. C’est un instrument que j’aime beaucoup à cause de sa sonorité boisée et son timbre si riche d’émotions,et que je pratique encore régulièrement.

Le fait que mon fils Vincent Bernolin soit un facteur de flûtes renommé, et qu’il possède un atelier à la pointe de la technique, m’a permis de réaliser deux modèles de flûtes traversières baroques particulièrement aboutis, tant sur le plan de la facture que sur celui de la justesse et de la sonorité.

L’un est un “Rottenburgh” à 415Hz, l’autre un “Tibouville” à 442Hz.

Tout au long de ma carrière musicale, j’ai également fait de nombreux enregistrements. En voici la liste en images:

Le Renouveau de la Flûte à bec- Roger BernolinGeorge Philip Teleman- La Camerata d'AnnecyGeorge Philip Teleman- La Camerata d'AnnecyMusique Polonaise- Ensemble ChifoniaDu Moyen Age à Monteverdi- Ensemble ChifoniaMusique Ancienne en Italie- Trio Baroque de LyonUn Divertissement Musical à la cour de Louis XVL'Age d'Or de la Flûte BaroqueL'Age d'Or de la Flûte Ancienne- Trio baroque de Lyon